Home / International / La vocation de ces deux frères : apporter la liberté à la Corée du Nord
liberté

La vocation de ces deux frères : apporter la liberté à la Corée du Nord

Park Jung-oh affirme que la situation des droits de l’homme ne s’est pas améliorée en Corée du Nord depuis qu’il a fui son pays, il y a 18 ans. (Département d’État/D.A. Peterson)

 

Par :  ShareAmerica / IENA-NEWS

 

En 2000, Park Jung-oh a fui la Corée du Nord en compagnie de sa famille. Aujourd’hui, lui et son frère se sont donné pour mission de faire découvrir le monde extérieur aux Nord-Coréens qui ignorent tout de ce qui existe en dehors de leur pays.

Son frère aîné, Park Sang-hak, avait été propagandiste dans la Ligue de la jeunesse socialiste de Kim Il Sung. Mais une fois arrivé en Corée du Sud, il avait ressenti quelque chose d’entièrement nouveau – la liberté. « Ma plus grande surprise a été de me rendre compte jusqu’à quel point on m’avait trompé et lavé le cerveau en Corée du Nord », confie-t-il.

liberté

En 2013, Park Sang-hak a reçu le Prix international Václav Havel pour la créativité dans la dissension. (Département d’État/D.A. Peterson)

 

Park Sang-hak, en photo ci-dessus, a fondé une organisation qui envoie en Corée du Nord du matériel sur les droits de l’homme et la démocratie, et même des films et des programmes de télévision populaires, dans des ballons gonflés à l’hélium. Il fait également parvenir à ses ex-compatriotes des informations sur l’actualité dans le monde – et que les médias sous contrôle de l’État nord-coréen ne diffusent jamais.

« Le régime nord-coréen se sent tellement menacé qu’il a envoyé des assassins à deux reprises », déclare Park Sang-hak.

 

Bouteilles à la mer

Pour sa part, Park Jung-oh a une organisation dont l’objectif est d’aider les transfuges à s’adapter à la nouvelle réalité en-dehors de la Corée du Nord. Il a lancé un programme parascolaire gratuit de cours d’anglais pour permettre aux apprenants de prospérer dans leur nouvelle vie.

Park Jung-oh a également fondé une organisation qui remplit de riz de grosses bouteilles dans lesquelles il ajoute des clés USB – des « bouteilles à la mer » que les courants mènent jusqu’aux plages nord-coréennes.

freedom

Park Sang-hak montre les ballons qui seront lâchés à destination de la Corée du Nord où ils apporteront des informations sur le monde extérieur.(© Jung Yeon-Je/AFP/Getty Images)

 

Les longs métrages dramatiques sud-coréens et les films d’action américains enregistrés sur les clés USB sont ce qui intéressent le plus les Nord-Coréens.

Ensemble, les frères Park font partie d’une coalition d’organisations formés par des transfuges nord-coréens. Elles emploient toutes des stratégies différentes pour faire parvenir l’information en Corée du Nord, et les deux frères partagent leurs informations et leurs tactiques avec les membres des autres groupes.

« Ces divers groupes ont des buts et des objectifs différents, mais nous œuvrons tous ensemble pour le but ultime qui est d’aider non seulement les transfuges qui se trouvent en Corée du Sud, mais aussi nos frères et nos sœurs en Corée du Nord », souligne Park Sang-hak.

 

© IENA-NEWS de 2018

About Iena News

Check Also

conférences

2018 HWPL World Peace Summit : Des conférences sur la paix animées par les constructeurs de la paix de divers domains .                     

“2018 Worldwide Women’s Peace Conference​   Par : Jane Sohn / IENA-NEWS.​   ​Le 19 septembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *