Home / Faits Divers / L’exorcisme : un monde bondé de surprises, de mystérieux et de sagesse.
L’exorcisme

L’exorcisme : un monde bondé de surprises, de mystérieux et de sagesse.

Par : SAID FRIX / IENA-NEWS

 

L’exorcisme est un rituel religieux qui s’assigne pour objectif de chasser un démon (entité spirituelle maléfique) qui a pris possession d’un être animé. L’on dit que cette pratique est universelle et qu’elle est supposée en Mésopotamie dès le II è millénaire av. J-C.

Dès qu’on entend le mot exorcisme, un monde démoniaque  s’empare de nous. C’est le monde de l’invisible, des fantômes, du démon, du mystérieux…  qui regorge de surprises et de sagesse. De nos jours, nombreux sont ceux et surtout celles qui rendent visite à des guérisseurs  qui recourent à la Roquia (un grand nombre de versets du coran). Malheureusement, il y a des charlatans qui exploitent encore la crédulité des gens.

Une possession démonique change selon les causes qui  en sont à l’origine. La magie, la jalousie, le mauvais sort…autant de comportements inadmissibles qui désagrègent nos sociétés.

Satan est proche parent étymologique de la haïsson et la rancune. En arabe, la racine vient de «Sheitan». Le mot Diable vient de Dia qui signifie «en divisant complètement» et de «bolos» dont le sens est «jeter». Il se rapproche de Satan puisqu’il signifie en grec «Celui qui désunit, qui inspire la haine. Il existe certes des maladies mentales comme l’hystérie, la transe, l’épilepsie… Mais, il y a aussi la possession dont les symptômes sont par exemple, la glossolalie (le fait de parler ou de comprendre une langue inconnue), la voyance, la psychokinèse (faire montre d’une force inexplicable)»….

Les cas de possession sont aussi nombreux que les causes qui les engendrent. Mais surtout c’est la sorcellerie qui ravage nos sociétés. Comment reconnait-on qu’un homme ou une femme est possédée ? Ce sont des gens qui n’acceptent pas d’écouter le coran malgré eux. Mais, Raqui (le fquih) doit être très intelligent pour dénicher le démon qui se cache en général dans le corps du malade.

Le démon est une âme sans corps, ce qui lui permet de circuler librement à travers le sang. Parfois, il faut passer des jours et des jours pour  arriver enfin à savoir  qu’un démon  a pris possession d’un malade. Satan cherche toujours à se montrer malin et intelligent. Ainsi, la lecture du coran est le seul moyen qui sert à dénoncer la présence d’un démon dans un corps humain.

Après la lecture du coran, les comportements des possédés varient d’une personne à l’autre. Parfois, le malade se révolte contre Raqui car  c’est le démon qui  lui impose de se comporter de la sorte. Et n’oublions pas que. « Sihr » est un genre de perturbations qui  atteignent l’être humain au niveau mental et corporel. Une fois possédé, le malade a le  regard hagard et  il peut se comporter d’une manière étrange à son insu.

A la région de Beni Mellal, l’on trouve des Raquis (guérisseurs par le coran) qui accueillent chaque jour, un grand nombre de femmes et d’hommes malades. Dans des chambres, l’on trouve parfois des dizaines de possédés qui écoutent le coran pour qu’ils soient exorcisés. De temps à autre, on entend des cris, des insultes, des hurlements, des lamentations, des prières…Ce sont les démons qui se manifestent parce que le coran les brûle. Parfois, le démon se montre entêté et refuse de sortir du corps du malade.

Alors le Raqui commence à répéter les versets du coran qui martyrisent le diable (Ayates el Adab wa el hark ). Quelque fois, le Raqui peut recourir à d’autres sanctions pour obliger le démon à quitter le corps du possédé. Si le démon choisit de s’en aller, le malade se réveille comme si de rien n’était .Malheureusement, il y a des cas d’exorcisme qui durent des mois et des années lorsque le démon est méchant et très malin  ou surtout quand le Raqui et le malade ne croient pas fermement en Dieu. Notons qu’il y a, de nos jours, des charlatans qui induisent les malades en erreur en leur faisant croire qu’ils sont de vrais  guérisseurs. Ce sont en général des  sorciers qui ne cherchent qu’à s’enrichir.

Le cas d’exorcisme le plus dur est celui qu’on appelle (le Démon amoureux, jin Achik). D’après notre longue expérience dans ce domaine, un démon pourrait aimer une femme et une démone peut tomber amoureuse d’un  homme. Ce genre de possession est à l’origine de l’émiettement d’un grand nombre de foyers. Une femme possédée par ce genre de diable amoureux n’aimera ni son mari ni ses enfants. C’est une femme qui aime toujours rester seule, qui dort tout le temps et qui passe la nuit devant le miroir  en se maquillant.

Le diable amoureux ne lui laisse aucune chance d’aimer une autre personne. Devant un tel cas, le Raqui doit être orfèvre en la matière s’il veut chasser ce démon du corps de la femme dont il est épris. Notons qu’une femme victime de ce genre de possession  mène une vie d’enfer. Pendant le rêve, il y a souvent accomplissement d’actes sexuels entre le démon amoureux et la femme possédée.

« Il faut croire fermement en Dieu, faire toujours sa prière, donner la charité aux pauvres et faire toujours du bien pour arriver à chasser ce genre de diable du corps du malade.. » confie un Raqui et d’ajouter « Personnellement, je suis sûr que la possession est une sanction divine. Croire en Dieu nous protège de tous les malheurs »

Souvent, les possédés souffrent de  brûlures surtout au niveau de l’estomac et des intestins. C’est ce qu’on appelle » Toukal ». C’est un genre de poison qui  est  préparé par le sorcier. Après avoir écrit un talisman (Harz),  le charlatan  le dilue dans un liquide qu’il fait boire ou manger à sa victime. Au fil du temps, la personne en question devient malade et chétive à cause du « toukal » qui se répand dans son estomac et ses intestins. C’est l’une des pratiques démoniques les plus dangereuses. En général «  toukal » abrite le démon qui s’y cache pour que le Raqui ne le découvre pas.

Il faut d’abord se débarrasser du toukal avant d’exorciser le malade. On distingue deux genres de toukal : celui qui est préparé par les êtres humains, par les sorciers et un autre genre de toukal préparé par les démons eux-mêmes,  c’est  tout ce qu’on mange pendant le rêve.

En général, le démon répond à toutes les questions du Raqui lors d’une séance d’exorcisme. Mais, il faut toujours se méfier de Satan. Souvent, il ne dit que des mensonges.

(…A suivre).

 

© IENA-NEWS de 2018

About Iena News

Check Also

حماية النمور

En prison pour avoir voulu protéger les léopards menacés d’extinction en Iran

Photo d’un léopard persan, prise par une caméra piège au Parc national de Kavir, en …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *