Home / Economie / Le monde compte sur le dollar
dollar

Le monde compte sur le dollar

 (© Shutterstock)

 

Par : Mark Trainer / ShareAmerica.

 

Chaque minute de chaque jour, partout dans le monde, des gens vendent, achètent, prêtent et empruntent en utilisant 180 devises différentes. Mais l’une de ces devises est beaucoup plus utilisée que les autres : le dollar américain.

« Dans le monde entier, le dollar est perçu comme l’une des valeurs les plus sûres en périodes d’instabilité », déclare Tate Lacey, qui couvre la politique monétaire au Cato Institute, un groupe de recherche à Washington.

Le dollar est la principale monnaie internationale parce qu’il est stable, que l’économie américaine est continuellement dynamique et que l’inflation du billet vert a été relativement faible au fil des années.

Cette stabilité explique pourquoi les gouvernements, les entreprises et les particuliers étrangers achètent des titres du Trésor américain. Ils représentent des investissements plus sûrs pour des devises moins stables.

Ces derniers mois, les investisseurs du monde entier ont acheté plus de T-Notes (bons du Trésor à moyen terme) et de T-Bonds (bons du trésor avec une maturité de 10 à 30 ans) qu’à aucun autre moment au cours de ces deux dernières années, d’après des données du département du Trésor.

Les réserves de change sont un autre signe qui témoigne de la confiance que le monde a dans le dollar. Ce sont des avoirs en devises étrangères qui sont détenus par la banque centrale et les principales institutions financières d’un pays afin d’être utilisés ultérieurement pour des investissements et des titres de créance internationaux. Les pays peuvent détenir plusieurs devises différentes dans leurs réserves de change, notamment des euros, des livres sterling et des yuans.

Mais la plupart d’entre eux dépendent du dollar. Le dernier rapport du Fonds monétaire international sur la composition en devises des réserves de change (COFER) montre la place importe qu’occupe le dollar dans les réserves de change : 62,7 %, selon le FMI.

D’ailleurs, même si la part du dollar varie, elle n’a jamais représenté moins de la moitié des réserves de change.

Les investisseurs internationaux recherchent des moyens stables d’économiser de l’argent, surtout en période de crise économique, explique Tate Lacey, « et avec les dollars, c’est possible d’une manière que très peu d’autres devises, voire aucune, le permettent ».

La force du dollar « est le reflet de l’économie américaine ainsi que du fait qu’il est et restera la principale devise des réserves de change », conclut Steven Mnuchin, le secrétaire au Trésor.

© IENA-NEWS de 2018

About Iena News

Check Also

قادة

Les leaders de demain se préparent pour relever les défis mondiaux

Iman Ahmed, à gauche, prend une photo de ses coparticipants aux stages d’Atlas Corps. Cette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :