Home / Sciences et technologie / Un prix d’un million de dollars pour deux pionniers sans qui le smartphone n’existerait pas
un million de dollars

Un prix d’un million de dollars pour deux pionniers sans qui le smartphone n’existerait pas

Il y a plusieurs décennies, John Hennessy (à gauche) et David Patterson ont mis au point une nouvelle façon de concevoir les puces informatiques qui font fonctionner les appareils d’aujourd’hui. (© Shane Harvey)

 

Par : Christopher Connell / ShareAmerica.

 

Deux informaticiens américains remportent le prix Turing d’un million de dollars (souvent appelé le prix Nobel de l’informatique) pour la découverte qu’ils ont faite au début de leur carrière : une méthode innovante pour fabriquer les microprocesseurs qui servent aujourd’hui à faire fonctionner les smartphones, les tablettes et des milliards d’autres appareils modernes.

Les fabricants de puces établis ont tout d’abord boudé le nouveau procédé, plus rapide, mis au point par John Hennessy et David Patterson au début des années 1980, chacun de leur côté, l’un dans un laboratoire de Stanford University et l’autre à l’université de Californie à Berkeley. En revanche, le marché a adopté leur innovation.

Aujourd’hui, 99 % des 16 milliards de microprocesseurs fabriqués chaque année se servent de leur méthode et utilisent des puces qui nécessitent moins de transistors et moins d’énergie que celles qui servent encore à alimenter les ordinateurs de bureau et les unités centrales.

John Hennessy, 65 ans, est devenu directeur de Stanford University, et David Patterson, 70 ans, est professeur émérite à Berkeley, mais continue d’être chercheur à Google qui finance les prix Turing. Hennessy siège au conseil d’administration d’Alphabet, la société mère de Google.

Les deux universitaires ont participé à des entreprises commerciales, et ont coécrit un manuel scolaire, Computer Architecture: A Quantitative Approach, qui a inspiré des générations d’ingénieurs et de scientifiques à continuer de faire des recherches.

Le prix tient son nom du célèbre informaticien britannique Alan Turing dont la cryptanalyse a permis de déchiffrer les messages chiffrés par la machine à coder allemande Enigma pendant la Seconde Guerre mondiale.

un million de dollars

Au tout début, « beaucoup de secteurs de l’industrie opposaient une très forte résistance », se souvient Hennessy.

 

« Les gens disaient : “Mais oui, bien sûr, mais dans le monde réel, ça ne servira à rien” », ajoute Patterson.

Leur conseil aux jeunes gens qui ne pensent pas comme tout le monde ?

« Ayez du culot. N’ayez pas peur de prendre des risques », conseille Patterson.

« Faites quelque chose que vous aimez. C’est beaucoup plus facile de travailler avec passion et énergie quand on est à fond dans ce qu’on fait », ajoute Hennessy.

Le prix Turing* est décerné par l’Association for Computing Machinery, une association de professionnels qui compte 100 000 membres à travers le monde. Le lauréat de l’an dernier est Sir Tim Berners-Lee, l’inventeur du World Wide Web.

*en anglais

 

© IENA-NEWS de 2018

About Iena News

Check Also

التكنولوجيا

Qui est le numéro un mondial de la science et de la technologie ? [infographie]

Par : Sara Gemeny Wilkinson.   Les connaissances scientifiques et les prouesses technologiques évoluent constamment grâce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *