dissertation in biotechnology in gujarat how to write your dissertation 3 months assistance with dissertation writing best college admission essays goals causes of world war 2 essay dissertation credit cards

L’armée américaine en photos.

126
 (U.S. Navy/Mass Communication Specialist/Erwin Miciano)

 

By : Sherry L. Brukbacher.

 

Découvrez notre nouvelle rubrique régulière qui présente des photographies incroyables prises par des membres des forces armées des États-Unis lors de missions à travers le monde.

Bouclier vaillant

(Ci-dessus) Un porte-avions, 15 navires de surface, plus de 160 aéronefs et environ 15 000 militaires de l’US Navy, de l’armée de l’air, de l’armée de terre et du Corps des Marines transmettent un message très clair dans la mer des Philippines : les États-Unis sont prêts à tout. Baptisée Valiant Shield* (Bouclier vaillant), cette démonstration de technologie et de puissance, en septembre 2018, entre dans le cadre du seul exercice interarmées sous le Commandement bassin Indo-Pacifique des États-Unis. Cet exercice Bouclier vaillant est organisé tous les deux ans depuis 2006.

L’exercice Bouclier vaillant est « extrêmement important », a déclaré le contre-amiral américain Daniel Dwyer dans un article du magazine de l’US Air Force. « Aucun service n’ira seul. Chaque occasion que nous avons de nous entraîner ensemble, en tant que force interarmées, accroît notre force létale et nos capacités. »

Un froid de canard !

L’armée américaine

 (U.S. Marine Corps/Lance Corporal Cody Rowe)

 

En janvier, il fait si froid à la base militaire de Fort McCoy, au Wisconsin, que même les cils gèlent !

Les hivers frigides du Wisconsin sont le champ d’entraînement par excellence, et très éprouvant, pour l’exercice militaire Ullr Shield par la 2eescadre aérienne du Corps des Marines. Comme le caporal suppléant Kwan Walker (en photo ci-dessus), les Marines y développent les capacités nécessaires à toutes les missions qu’ils pourraient mener dans des conditions de froid extrême.

Actuellement en cours jusqu’au 7 novembre en Norvège et dans la région, l’exercice Trident Juncture* se tient dans des conditions métérorologiques frigides et donne aux participants l’occasion de perfectionner leurs capacités militaires, comme celles pratiquées au Wisconsin, dans le rude climat de l’Europe du Nord.

*en anglais

Ça chauffe !

L’armée américaine

 (Corporal A. J. Van Fredenberg/U.S. Marine Corps)

 

Ci-dessus, des marines américains et des soldats malaisiens s’entraînent ensemble dans le cadre d’un exercice CARAT (Cooperation Afloat Readiness and Training), en août. Les deux pays alliés organisent des exercices comme celui-ci depuis 24 ans pour renforcer leurs capacités mutuelles de combat et appuyer la coopération régionale à long terme.

Rendez-vous sur la terre ferme

L’armée américaine

 (Visual Information Specialist Jason Johnston/U.S. Army)

 

Sur cette photo de 2015, ce soldat du 10e groupe des Forces spéciales (troupes aéroportées) vient de sauter d’un C-130 Hercules au-dessus de l’Allemagne et donne l’impression d’être suspendu dans les airs.

Richard Grenell, l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, a déclaré que les États-Unis sont « déterminés à renforcer l’Alliance transatlantique, et la promesse du président Trump d’augmenter les capacités de défense des États-Unis signifie que l’Alliance est plus forte aujourd’hui ».

Prêts à l’appontage !

Military snapshots

 (U.S. Navy/Spécialiste 2e classe de la communication de masse Dana D. Legg)

 

Ci-dessus, un AV-8B Harrier se pose sur le pont d’envol du navire d’attaque amphibie USS Kearsarge lors d’un exercice de préparation effectué en juin dans l’Atlantique.

Toutes les branches de l’armée américaine se livrent à des exercices similaires dans le monde entier, en coopération avec leurs homologues et alliés à l’étranger, pour contribuer à améliorer la sécurité, assurer le libre accès aux mers et à l’espace aérien, et participer aux opérations humanitaires et de préparation aux catastrophes naturelles.

 

© IENA-NEWS de 2018

Comments are closed.