L’enseignement préscolaire au centre des débats.

0 91

Par :  SAID FRIX/IENA-NEWS.

 

Personne ne nie que le préscolaire est la  pierre angulaire de la réussite de l’élève dans sa vie scolaire. Malheureusement, cette tranche de l’apprentissage  a encore des défis à relever malgré les efforts louables qui ont été déployés dans ce domaine.

Et conformément aux hautes directives royales  (la lettre royale adressée aux participants à la journée nationale autour de l’enseignement préscolaire du 18/7/2018 et le discours royal à l’occasion de la célébration de la fête du trône, le 29/7/2018, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie, a fait du préscolaire la pierre angulaire de tout développement pédagogique. Ainsi, il permet à l’enfant d’acquérir moult compétences, le savoir et le savoir-faire lui permettant de triompher de tous les obstacles qui jugulent sa vie scolaire.

Sous la présidence de M le Wali de la région de Beni Mellal khénifra et en présence des gouverneurs des provinces relevant de la région précitée, des élus, des présidents des communes, de M Mustapha sléfani directeur de l’AREF de Beni Mellal khénifra, des directeurs  provinciaux de l’Education nationale des provinces de Beni Mellal, Khénifra, Fkih Ben Salah, Azilal et Khouribga…une rencontre a été organisée , Mardi 4 septembre 2018, au siège de la wilaya autour de l’enseignement préscolaire.

La rencontre précitée entre dans le cadre  de la réalisation des directives royales relatives à la lettre royale adressée aux participants à la journée nationale autour du préscolaire, le 18 juillet 2018 et du discours royal du 29 juillet 2018 appelant les opérateurs concernés à conjuguer plus d’efforts en vue de promouvoir ce genre d’enseignement et de lutter contre le décrochage scolaire. Qui plus est, cette rencontre entre dans le cadre de l’opérationnalisation de la stratégie de réforme de l’enseignement  2015/2030 et du plan exécutif de l’AREF portant sur la généralisation de l’enseignement préscolaire au profit des enfants âgés de 4 , 5 ans. L’ordre du jour de cette rencontre a porté sur le préscolaire et la rentrée scolaire 2018/2019.

Intervenant lors de cette rencontre, M le Wali a mis l’accent sur les objectifs qu’elle s’assigne. Par la suite, il a appelé tous les opérateurs concernés à conjuguer plus d’efforts dans le dessein de rendre à l’école publique ses titres de noblesse tout en mettant en exergue l’importance de la contribution des acteurs associatifs, des élus, des collectivités territoriales, des autorités locales…

M le Wali a souligné que toutes les mesures qui s’imposent seront prises dans le dessein de mener à bien un tel projet  pédagogique de grande envergure. Une coordination verra le jour au niveau régional et des coordinateurs provinciaux  accompliront un travail de concertation en présence des gouverneurs et des directeurs provinciaux de l’Education nationale.

Ainsi, M Le Directeur de l’AREF a présenté un exposé complet qui s’assigne pour objectif de mettre l’accent sur les réalisations de l’AREF au niveau de l’enseignement préscolaire et de la rentrée scolaire 2018/2019. Le bilan présenté a été en effet au niveau des aspirations de toute l’assistance.

Au terme de cette rencontre, les interventions des présidents des communes et des élus ont porté entre autres sur la présentation d’un grand nombre de propositions sur ce projet sociétal et sur l’importance de la coordination de toutes les initiatives  visant à booster le rayonnement de l’école publique et du préscolaire.

 

© IENA-NEWS de 2018

Leave A Reply

Your email address will not be published.